Les projets en cours

J&D dispose actuellement d’un certain nombre de projets en cours d’exécution. Parmi ces projets nous avons:

1. Le Projets « second step »: Autonomisation des femmes

  • Résultats obtenus : (2017-2018) :
  • 1 projet de renforcement de capacités est entièrement réalisé
  • 2 périmètres maraîchers d’un hectare chacun ont été aménagés ( Niakarako et Solona )
  • La chargée des initiatives a effectué ses 2 visites prévues
  • 2 périmètres maraîchers en cours d’exploitation à Bounounko et à Tomoni ( en culture d’’arachide et en jardinage)
  • Les femmes de Djéguénina ont été formées aux techniques de productions et de conservation de beurre de karité
  • écoulement des produits de transformation des femmes de Djéguénina .
  • Les 4 anciennes initiatives ont été suivies

  2. La mutuelle de santé : Projet « Renforcer la mutuelle de santé de Yanfolila et réduire les risques de maladies de femmes dans le cercle de Yanfolila»  

  • Résultats obtenus en 2018 :
  • 2028 de bénéficiaires enregistrés
  • 57,19% de patients pris en charge
  • 28 comités sur les 67 que compte la mutuelle soit 75,67% mobilisent les cotisations
  • Le coût moyen des ordonnances médicales est de 6135 F CFA
  • Les 6 centres médicaux conventionnés utilisent les tests rapides de diagnostic pour le paludisme
  • 83% des adhérents (enfants de moins de 5 ans et de femmes enceintes) utilisent les moustiquaires imprégnées
  • 66% des groupes cibles peuvent citer au moins trois mesures préventives contre le virus Ebola
  • 48,64% des villages ont mis en place un comité d’alerte et de prévention contre le virus Ebola
  • 70% des ordonnances sont remboursés par la mutuelle aux prestataires des soins
  • Les 14 membres du conseil d’administration et de la commission de contrôle ont reçu un appui en gestion administrative et financière
  • Les 111 membres des comités villageois sont renforcés en animation de la vie de la mutuelle, en gouvernance et en leadership féminin
  • Le comité de suivi communal mis en place est fonctionnel
  • Les revenus mensuels par la mutuelle sont de 595 500 Fcfa
  • 1 appui suivi a été effectué par le médecin conseil dans les 6 centres de santé conventionnés par la mutuelle
  • Diffusion des spots de sensibilisation sur le paludisme
  • Distribution de moustiquaires aux membres de la mutuelle et aux personnes vulnérables
  • Diffusion de spots de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola plu
  • Organisation de la compétition « village propre ».

3. Le Projet PASS+ : Le Projet Primary School Access through Speed Schools (PASS+)

Résultats obtenus en 2017- 2018 :

Pendant cette période le projet a formé 1495 Enfants Hors Ecoles EHE (793 garçons et 702 filles) inscrits dans les centres ;

les 93,11% des enfants accueils dans centre soit 1392 enfants (94,19% chez les garçons, 91,88% chez les filles) sont transférés respectivement  (81,75% en 4ème, 16,75% en 3ème et 1,50% en 2ème)et 221 enfants directement inscrits à l’école au fondamental 1. Parmi ceux- ci il y’a 37 (9 garçons et 28 filles) abandonnés retournés.

Les efforts ont touchés aussi 250 membres des comités de gestion dont 100 femmes formés à leurs rôle et responsabilités. Au cours de cette période : 16 animateurs dont 10 femmes formés (formation initiale) ; 36 animateurs dont 18 femmes recyclés .

Les animateurs des 47 centres ont reçu 3 rencontres pédagogiques. Pendant la même période 5 superviseurs et un coordinateur ont reçu un suivi et un appuyés de la direction de J&D .

Les 55 centres suivis par les superviseurs ont reçu au moins 3 suivis par mois) et ont aussi été dotés de manuels et matériels pédagogiques . 1/3 des centres ont reçu un suivi par trimestre du CAP et 2 missions de suivi de la direction de J&D. 40 visites ont été effectuées par les Comités de Gestion auprès des parents qui n’envoient pas leurs enfants à l’école dans les 55 centres ouvertes et fonctionnels.

Les résultats des évaluations de la phase langue et de fin de campagne ont été validé. Dans les 28 écoles appuyés, 1148 enfant identifiés dont 558 filles ont reçue un appui en français et en calcul pendant 3 mois. Les investigations pendant cette période ont abouti à l’ouverture de 3 nouvelles écoles. Et enfin 100% des enfants transférés ont été doté de kits scolaires dans leurs écoles d’accueil.

Résultats obtenus en 2018- 2019 

Il est exécuté dans le cercle de Barouéli en partenariat avec Plan International/Mali à travers l’ouverture de 55 centres pour un effectif de 1418 apprenants dont 655 filles. Ce sont 1392 apprenants dont 645 filles qui évalués qui seront transférés dans les écoles à l’ouverture prochaine. Au compte de la campagne 2018-2019 on a enregistré 1275 apprenants (649 garçons et 626 filles) pour 47 centres ouverts.Le projet appui aussi la mise en œuvre de cours de remédiation à l’intention des élèves en difficultés d’apprentissage dans les écoles d’accueil.

4. Le Projet SSA/P : Stratégie de Scolarisation Accélérée /Passerelle

  • Résultats obtenus en 2018
  • Les parents 10 villages de la commune se sont engagé en inscrivant et en suivant les apprenants des centres et des écoles
  • Les 10 centres SSA/P ouverts et fonctionnels avec avec un animateur chacun.
  • Les communautés des villages de la commune de Kébila sont favorables à la scolarisation de leurs enfants
  • Le CP du CAP a suivi chacun des centres une fois par trimestre (3 fois au cours de l’année)
  • 11 animateurs SSA/P (9 hommes et 2 femmes) ont été recrutés et recyclés
  • 309/327 apprenants/ élèves des centres SSA/P (94,49%) ont été évalués et transférés dans les écoles d’accueil (premier cycle)